loading...

Guide sur les symptômes et les remèdes de la dentition de bébé

Quand est-ce que la première dent de votre bébé commencera-t-elle à percer? La plupart des bébés obtiennent leur première dent vers l’âge de 6 mois, mais les dents de votre enfant peuvent apparaître dès l’âge de 3 mois ou jusqu’ à 14 ans, selon des facteurs comme le moment où maman et papa ont commencé à avoir leurs premières dents et le fait que votre bébé ait été ou non un prématuré (les prématurés ont tendance à avoir des dents tardives).

La façon dont les bébés font leur dentition peut aussi varier considérablement. Certains ont des symptômes, comme une salive excessives et des semaines de fièvre et douleur avant l’apparition effective d’une dent, alors que d’autres ne montrent aucun signe.

Calendrier des dents de bébé

En général, les bébés ont leurs dents par deux. D’abord, les deux du bas. Un mois plus tard, les deux autres arrivent. Pourtant, il n’est pas rare de voir un bébé avec quatre dents du bas et pas de dents du haut, ou l’inverse. Une chronologie générale:

  • 6 mois : incisives centrales inférieures
  • 8 mois : incisives centrales supérieures
  • 10 mois : incisives latérales inférieures et supérieures
  • 14 mois : premières molaires
  • 18 mois : canines
  • 24 mois : deuxième molaire

Signes de l’apparition des dents de bébé

À moins de voir réellement une dent percer, et étant donné que le processus est différent pour chaque bébé, certains symptômes sont possibles à surveiller:

Le besoin de ronger

La pression d’une dent émergente sous les gencives peut être soulagée par la contre-pression, de sorte que les bébés qui font leurs dents veulent souvent mâcher. L’instinct de mastication peut aussi être une réponse à la sensation étrange que quelque chose se passe là-dedans.

Gencives gonflées

Avant qu’une nouvelle dent ne sorte, elle peut causer une rougeur, un gonflement et des ecchymoses sur les gencives du bébé. Parfois, la gencive gonfle avec la dent émergente, que vous pouvez voir légèrement sous la peau (si vous pouvez convaincre votre bébé d’ouvrir sa bouche suffisamment longtemps).

Bave excessive

Un crachat accru peut annoncer une nouvelle dent, mais c’est aussi un stade de développement normal de la petite enfance, alors ne présumez pas que baver signifie faire des dents. Il n’ y a aucun moyen de savoir si la salive de votre bébé est le résultat de la dentition ou non, même si vous le pensez…

Agitation, surtout la nuit

L’éruption dentaire, lorsque la dent se déplace dans l’os et la gencive, a tendance à se produire par étapes, avec plus d’activité la nuit que pendant la journée, de sorte que votre bébé peut être plus irritable à ce moment-là.

Douleur à l’oreille

Bien qu’il puisse également être le signe d’une infection de l’oreille, le tiraillement peut être un symptôme de la dentition: la douleur de la mâchoire est transférée dans le conduit auditif.

Changement des habitudes alimentaires

Les bébés qui mangent du solide peuvent vouloir préférer le biberon davantage parce qu’une cuillère irrite leurs gencives enflammées. D’autres peuvent faire le contraire, en mangeant plus que d’habitude parce que la contre-pression est bonne. Et les bébés qui sont encore au biberon ou au sein peuvent commencer à téter avec empressement, mais se replient parce que l’activité de succion exerce une pression inconfortable sur les gencives et les conduits auditifs.

Comment apaiser la douleur?

Vous devrez peut-être essayer quelques méthodes pour voir ce qui fonctionne le mieux pour votre enfant:

Un gant de toilette mouillé et placé au congélateur (ne mouiller qu’une partie du gant afin que bébé ait une prise)

Le tissu épais est agréable au toucher et les gencives douloureuses sont engourdies par le froid glacial. Un jouet de dentition qui a été refroidi au réfrigérateur fonctionne également et pourra également apaiser les douleurs.

Massage

Si la dent est encore profondément enfoncée dans la gencive et qu’elle n’ a pas de contusions douloureuses, une contre-pression ou une friction à l’endroit où elle est sur le point de sortir peut faire des merveilles. Essayer de frotter cette région avec votre doigt propre.

Anti-douleur

L’acétaminophène et l’ibuprofène sont de bons moyens de soulager temporairement la douleur, tout comme les anesthésiques oraux topiques, à condition de ne pas dépasser la posologie recommandée. Pensez donc à obligatoirement demander conseil à votre pharmacien ou médecin de famille.

Distraction

Vous pouvez souvent calmer votre enfant simplement en lui enlevant l’esprit de la douleur. Distrayez le avec un jouet ou tout autre objet qui peut attirer son attention. Et ne sous-estimez pas le pouvoir de guérison du toucher: un petit câlin supplémentaire sur le canapé peut suffire à détendre l’enfant et lui faire oublier sa douleur.

Quand faut-il appeler le médecin?

Parce que certains signes de dentition peuvent en fait être des signes de maladie, appelez si les symptômes s’aggravent (par exemple, une fièvre de faible intensité qui augmente subitement) ou persiste pendant plus de deux jours. Il en va de même si aucune dent n’est apparue avant 15 mois, auquel cas votre pédiatre pourrait vous demander d’emmener votre enfant chez le dentiste pour une radiographie.

Le processus de dentition dure environ deux ans, mais après l’apparition des premières dents, le processus tend à être beaucoup moins douloureux. (Les experts ne sont pas certains de la raison pour laquelle c’est le cas). Il se peut que les bébés s’habituent avec le temps. Une fois la première dent apparue, essayez de commencer à la nettoyer deux fois par jour en frottant doucement avec une débarbouillette. Quoi que vous fassiez, ne mettez pas votre bébé au lit avec un biberon ou ne l’allaitez pas pour qu’il dorme une fois que ses dents sont sorties, puisqu’il est maintenant sujet aux caries. Ce peut être une période difficile pour votre bébé (et pour vous), mais avec un peu d’aide, il aura une vie entière de sourires heureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *